Partagez|

La religion wiccanne

MessageDim 11 Fév - 16:17

la religion
wiccanne
La base

    Les wiccan suivent l'ancienne religion des Tuatha, le culte de la Grande Déesse et son consort le Dieu Cornu. Ils représentent le yin et le yang, la Grande Déesse est associée à l'énergie féminine, la pureté, l'eau, au monde nocturne et donc à la lune. Le Dieu cornu représente l'énergie masculine, le feu, les forêt, le monde diurne et donc au soleil. Elles s'appuient sur le respect de la nature et essayent de vivre en harmonie avec leur environnement car l'énergie cosmique est présent en chaque être vivant. Elles croient également en la réincarnation.
La Grande Déesse

    La Grande Déesse a une multitude des noms et d’aspects. Elle vit dans chaque recoin de la terre. Elle est le plus souvent représentée dans les trois phases de la vie : comme une jeune fille, une mère et une vieille femme. Comme jeune fille, elle représente l’innocence et la pureté, tous les espoirs non encore réalisés. En tant que mère, elle apparaît avec la pleine lune. Avec un enfant dans son ventre, elle prend soin de la santé des siens. L’aspect vieille femme de la Grande Déesse connote tout ce qui est sagesse. Elle est celle qui exerce la magie, le côté sombre de la lune. Elle est aussi toujours bienveillante. C’est sous son aspect vielle femme, que la Déesse est concernée par la mort et la renaissance. La Grande Déesse porte aussi d’autres masques. Celui de la guerrière, de la voyageuse, et de l’amante. Elle est en toutes les femmes, et toutes les femmes sont en elle. Elle comprend toute joie et toute douleur, tout combat, tout triomphe de la féminité. Elle fournit une lumière dans l’obscurité, à celles et ceux qui cherchent à savoir qu’ils ne sont en aucune façon inférieurs à personne, sur cette terre.
Le Dieu Cornu

    Le Dieu Cornu est habituellement représenté comme l’amant ou le fils de la Grande Déesse. Ses attributs sont la force, la justice, la protection, et la préservation de toutes choses de la nature sauvage. Il se tient en faction à la porte qui se trouve entre la vie et la mort. Les premiers chrétiens diabolisèrent l’image du Dieu Cornu, attribuant ses sabots et ses cornes à leur "démon", Satan.
Les Sabbats

    * Samhain était l’époque du Nouvel An chez les Celtes. Les wiccans considèrent que c’est le moment où le voile entre les mondes est le plus fin. Ils célèbrent la mort du dieu. C'est le début de la partie sombre de l’année. On se détache du poids du passé et des souvenirs. Samhain est fêté le 31 octobre, jour consacré aux morts.

    * Yule, correspond au solstice d'hiver, vers le 21 décembre. La Déesse met au monde le Dieu cornu. C'est un sabbat associé à l’espoir, à la renaissance après la mort du passé.

    * Imbolc, le 1er ou le 2 février. Imbolc est aussi appelé Oimelc, ce qui en gaélique signifie « lait de brebis ». La Déesse se remet de la naissance du Dieu. C’est un sabbat de purification et de prospérité, associé au lait et au feu ; c’est aussi le Dieu qui prend force et annonce le retour de la lumière, les wiccans mettent une bougie le soir à leur fenêtre pour saluer le retour de la lumière (à Imbolc, on gagne une heure de soleil par rapport à Yule).

    * Ostara, l’équinoxe de printemps, vers le 21 mars. Ostara est un sabbat de croissance, tourné vers l’avenir : on sème, la nature se réveille (le Cornu grandit, pour les wiccan), c'est aussi l’équilibre des forces le jour égale la nuit et on entre dans le domaine temporel du Dieu-Soleil, qui prend des forces chaque jour davantage.

    * Beltane, le 1er mai, Le Cornu a atteint l’âge d’homme. Il désire la Déesse et s’unit à elle. Un des grands sabbats de l’année, qui fait pendant à Samhain. Cette fête était autrefois célébrée par des feux et des unions sexuelles, tradition combattue par l’Église chrétienne.

    * Litha, le solstice d’été vers le 21 juin. On célèbre le Soleil/le Dieu qui est à son apogée en allumant des feux (voir la fête de la Saint-Jean).

    * Lugnasad, le 1er août. Lugnasad est le moment des récoltes, alors que le soleil décline.

    * Mabon, l'équinoxe d'automne, vers le 21 septembre. Les jours raccourcissent, les forces du Dieu déclinent. C'est une période d'équilibre (notamment entre les durées de la nuit et du jour), de méditations et de réflexions. Chez certains, c’est le jour de la mort du Dieu.
Les Esbats

    Les esbats ont lieu lors des douze ou treize nuits de pleine lune de l'année. La lune est le symbole de la Déesse et la pleine lune est le moment où celle-ci est dans sa plus grande puissance, ainsi les esbats sont principalement consacrés à glorifier la déesse par des hymnes et des invocations. C'est aussi durant ces esbats qu'ont lieu les travaux collectifs de Wicca opérative.

La religion wiccanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uchronie :: Uchronie :: Préface :: Glossaire-