Partagez|

A la recherche de témoignages. [Kenneth]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
MessageMar 27 Fév - 16:17

Cooper
Llewelyn

Cooper ; ignorant des petites considérations mesquines en aparté de Kenneth ; persistait dans sa prise de notes, avec ce petit sourire aux coins des lèvres qui était un peu sa marque de fabrique. Non que l'inspecteur ne considère ce triple-homicide et la disparition de Juliette avec toute la gravité que l'affaire méritait. Dans cette profession, pour faire face à la dure réalité du terrain, les bleus apprenaient bien rapidement à se détacher des horreurs perpétrées. Sans cela, ils étaient hantés jour et nuit par les atrocités découvertes sur les scènes de crimes. Combien en avait-il croisé au courant de sa carrière, qui n'était parvenu à retenir de maculer de leurs vomissures, la première scène de meurtre sur laquelle ils étaient appelés à travailler. Lui-même avait été pris de hauts de cœurs maintes fois durant sa première année de service.

L'étudiante disparue s'avérait être une jeune femme sans histoire, plutôt sage et responsable. Voilà en tout cas, ce que mettait en lumière le point de vue personnel de Kenneth. Évidemment ! Cela aurait été bien trop simple, que Juliette soit comme tant d'autres jeunes de son âge. Une fêtarde jusqu'au bout des ongles. Un caractère qui aurait expliqué son absence du domicile des Weavers cette nuit-là. Soit cela, soit un éventuel petit ami dans sa vie. Une information que l'inspecteur Llewelyn devrait confirmer auprès d'autres témoins, dans la mesure où celui qu'il interrogeait en ce moment même, ne semblait pouvoir l'affirmer avec exactitude.

- Y a-t-il un ou des établissements en particulier que vous fréquentez durant ces soirées ? 

Sans doute, l'inspecteur obtiendrait là-bas plus d'indices sur la localisation de la française. Ce n'était point une légende urbaine, plutôt un fait avéré par la police, que les gens se confiaient plus facilement avec un verre à la main et l'oreille attentive d'un barman dans les parages.

- Connaissez-vous des amis chez qui Juliette serait susceptible de passer la nuit ?

Une question qui se traduisait par : des amies auprès desquelles, la jeune femme pourrait plutôt se réfugier en cas de danger.

MessageJeu 1 Mar - 1:44

Kenneth
Fraser


L'étudiant considéra avec sérieux les questions de l'inspecteur, car elle pouvait aussi lui donner un indice d'où retrouver son "amie", enfin celle qui comptait beaucoup pour lui. Ils avaient pour habitude d'essayer souvent de nouveaux bars, mais un revenait souvent, le "Full Moon Bar" car Kenneth y avait travaillé et par conséquent connaissait bien le patron, les bières gratuites où à prix réduits coulaient alors à flots. Mais en ce qui concernait ses amis(e)s le jeune homme au chignon se rendit alors compte qu'à part avec leur bande d'amis, Juliette ne parlait pas à grand monde. Et pourtant elle était loin d'être timide, c'était même elle qui au départ venait tout le temps solliciter Kenneth, à n'importe quelle heure de la journée ou de la nuit.

Les deux étudiants avaient régulièrement des insomnies que ce soit à cause de leur étude ou bien de ses actes passés pour Kenneth. Il trouvait en elle un réconfort et une écoute qu'il n'avait jamais trouvé ailleurs, même s'il ne lui avait rien révélé de ce qu'il avait pu faire par le passé, la jeune française n'avait pas tellement insisté sentant qu'il n'avait pas envie d'en parler. Pourtant lui connaissait bien Juliette, ses années en France, sa famille, ses amis là-bas, elle avait même proposé à Kenneth de venir passer les prochaines vacances dans son pays natal.

Le petit sourire en coin de l'officier de police avait beau l'art et la manière de taper sur les nerfs de l'étudiant, il répondit alors avec un sérieux rarement vu chez lui :

- Nous sortons souvent au Full Moon Il marqua une pause pour permettre à l'inspecteur de noter l'information puis reprit. Elle est déjà venu dormir chez moi, enfin ça fait longtemps depuis la dernière fois. Sinon je ne vois que Kate Baker dans notre promo, elles s'entendent très bien toutes les deux et Juliette est souvent chez Kate.

MessageSam 3 Mar - 0:16

Cooper
Llewelyn

Le Full Moon Bar, Cooper en avait déjà entendu la mention quelque part. N'était-ce pas ce bar étudiant dans le vent du quartier d'Herne Hill ? Quartier partagé entre les districts de Lambeth et celui de Southwark. Il lui semblait se rappeler que la benjamine de sa fratrie était toujours fourrée là-bas, y passant des soirées mémorables ... enfin, selon ses dires. Personnellement, l'inspecteur n'y avait jamais mis les pieds et ce, malgré les vaines tentatives de celle-ci, pour le convaincre de si rendre au moins une fois dans sa vie. Lui, il préférait fréquenter le Nell Gwynne Tavern à Covent Garden. Et ce n'était pas uniquement dut à la présence d'un fumoir dans l'établissement, comme pouvait le colporter certaines mauvaises langues. Quand bien même ledit fumoir, lui avait évité un nombre incalculable de fois, de se geler le fessier au cœur de l'hiver londonien.

- Il s'agit bien de ce bar en vogue du quartier d'Herne Hill ? Se renseigna-t-il auprès de Kenneth, afin que ce dernier confirme ce qu'il conjecturait de ses souvenirs.

Du verso de la page du carnet sur laquelle, il venait d'écrire toutes les informations recueillit en s'adressant à l'étudiant, Cooper passa au recto de celle-ci afin d'y inscrire le nom de Miss Baker. De l'endroit où se trouvait Kenneth ; si le jeune homme prenait la peine de regarder en direction du fameux calepin noir ; celui-ci pouvait déchiffrer non sans difficulté, l’identité de la personne en tête de liste.

Avant que l'inspecteur n'en revienne à nouveau à la page précédente, noircie de sa petite écriture serrée.

- Sauriez-vous par hasard où je pourrais trouver cette fameuse Miss Baker ? Et si vous étiez en possession d'une photo de cette demoiselle, me la montrer afin que je puisse la reconnaître plus facilement. Cela m'évitera la peine de repasser par l'administration pour y demander à consulter son dossier étudiant.

MessageSam 3 Mar - 20:27

Kenneth
Fraser


Kenneth était perdu dans ses pensées, alors que l'inspecteur Llewelyn venait à noter tout ce qu'il entendait. Il tourna alors la page afin de poursuivre sa prise de notes, ce qui laissa le temps à l'étudiant en face de lui de voir une identité et un nom, ce nom ne lui disait rien "Wayne Cree - Pandora's Box". Cela sonnait bien comme un nom de magasin précédé de l'identité de son gérant, mais est-ce que ce lieu et cette personne étaient en lien avec Juliette ? Il se posait alors la question avant de revenir sur le visage concentré de l'agent de police. Il devait faire quelques recherches sur ce fameux "Wayne Cree", et savoir ce qu'était "Pandora's Box", un café, un théâtre, un pub . Mais pour pouvoir faire ses recherches il devait finir d'aider l'homme en face de lui afin qu'il puisse lui rendre sa chère et tendre liberté.

- Effectivement il s'agit bien de ce bar inspecteur. Affirma-t-il.

Ensuite l'officier, lui demanda plus de détails sur Kate. Le jeune homme ne la connaissait pas tellement, elle avait une option en commun avec Juliette, c’est certainement par ce biais que les deux se sont rencontrés. Kenneth ne l'avait croisé que quelques fois au bar, ou dans les couloirs. Il accéda quand même à la demande de l'inspecteur afin de rentrer au plus vite chez lui pour prendre une bonne douche. Il prit alors son téléphone et grâce à un réseau social très connu il put avoir accès à une photo de Kate. Puis il tendit son téléphone à son interlocuteur en lui disant :

- Si je me souviens bien elle en LEA, en règle générale ils ont cours dans les bâtiments d'à côté mais je n'en sais pas plus, et j'en suis désolé.

Il récupéra alors son téléphone après que l'inspecteur eut fini son affaire.

MessageLun 5 Mar - 22:55

Cooper
Llewelyn

L'inspecteur Llewelyn se saisit de l'appareil que Kenneth lui présentait, un bref signe de la tête en guise de remerciement. Il observa longuement et attentivement, le visage souriant de la jeune femme à la chevelure blonde afin, d'imprimer ses traits dans sa mémoire. Lorsqu'il fut certain de pouvoir la reconnaître au premier coup d’œil, il restitua le téléphone à son légitime propriétaire.

- Ce n'est pas très grave. Je retournerais à l'administration au moment de sa réouverture, pour requérir l'aide du secrétariat.

La plaie, que de solliciter l’assistance de cette vieille chouette au caractère acariâtre une seconde fois. Cooper avait tant espéré, que le jeune homme installé de l'autre côté de la table, lui épargne ce pénible calvaire. Déjà que pour obtenir les informations sur ce dernier, il avait dû batailler dur avec la vieille secrétaire. Ainsi, que lui certifier plusieurs fois que non, il n'y avait nullement besoin de produire une commission rogatoire, juste pour prendre connaissance de l'emploi du temps d'un étudiant de l'établissement. Étudiant pouvant apporter son concours dans une enquête de disparition qui plus est. Le manque de nicotine dans ses poumons, commençait à se faire ressentir. Et s'il devait affronter encore une fois la bête, il allait être nécessaire pour lui d'en faire un stock conséquent.

L'inspecteur referma son calepin noir d'un petit coup sec puis, le plaça à nouveau dans la poche de son manteau. Il en profita pour y prendre l'une de ses cartes de visite, qu'il fit glisser en direction de Kenneth.

- N'hésitez surtout pas à me prévenir dans l'éventualité où Juliette chercherait à vous contacter.

Cooper acheva d'une traite, le contenu de la tasse, qui avait eu le temps de devenir tiède au fil de l'interrogatoire. Avec toutes les informations recueillies et le nouveau témoin à interroger, il était parvenu à dénicher de nouvelles pistes à explorer. Il repoussa ensuite en arrière, la chaise qu'il occupait, afin de prendre congé du jeune homme. Une fois debout, il lui tendit la main.

- Eh bien, j'ai là tout ce qu'il me faut. Je ne vais pas vous retenir plus longtemps Mr Fraser et je vous remercie, de m'avoir accordé de votre temps afin de coopérer avec la MET.

À présent que les politesses d'usages venaient d'être échangées, Cooper regagna l'extérieur, où il put embraser une cigarette si ardemment désirée.

MessageMar 6 Mar - 1:49

Kenneth
Fraser


L'étudiant récupéra son précieux téléphone, surtout en ce temps il pourrait recevoir un appel de Juliette à n'importe quel moment alors chose rare chez lui il mit son cellulaire sur sonnerie. Après avoir rangé ce dernier dans sa poche il prit alors la carte de visite du bien sérieux inspecteur se tenant devant lui, il rangea alors ladite carte dans son portefeuille afin de ne pas la perde. Et remercia l'officier de police chaleureusement :

- Si j'ai la moindre nouvelle, soyez sûr que vous serez le premier au courant inspecteur !

Bien sûr, l serait le premier au courant, après mûre réflexion il valait mieux pour Juliette qu'elle soit au commissariat que chez lui où quelqu'un d'autre, les policiers pourront alors lui donner un toit, de quoi se nourrir et une protection non négligeable. Kenneth remarqua alors qu'il avait bien changé, avant il aurait hors de question de collaborer avec la police, il aurait mené sa propre enquête avec ses amis et aurait réglé le problème par lui-même. Mais son réseau d'informations n'est pas aussi efficace que celui qu'il avait pu mettre en place à Liverpool.

L'officier Llewelyn venait de finir d'une traite sa tasse de café et de se relever de tout son long dans la foulée, chose qu'imita Kenneth. Il répondit alors à la main tendue par une poignée de main virile mais pas agressive :

- C'est bien normal de vous aider à retrouver mon amie, si jamais vous avez d'autres questions n'hésitez pas j'habite dans le quartier "Elephant and Castle" dans Southwark. Il écrit alors son adresse précise sur un bout de papier avant de le donner à l'inspecteur. Bonne journée à vous !

Kenneth laissa filer l'inspecteur afin de partir dans la direction opposée, toutes ces politesses d'usage et cette attitude bienveillante envers un agent des forces de l'ordre l'avait mis sur les nerfs. Il attrapa alors son paquet de cigarettes dans sa veste, mis une clope à son bec et attendit d'être dehors avant de l'allumer. Une grande bouffée de nicotine plus tard et le voilà détendu, il se dirigea alors d'un pas rapide et assuré vers l'arrêt de bus pour rentrer chez lui prendre une douche et enquêter sur ce fameux "Wayne Cree - Pandora's Box".

Contenu sponsorisé
Message

A la recherche de témoignages. [Kenneth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Recherche] Technic 8292: l'élévateur à nacelle
» [Recherches] Recherche Bionicle 8942 Jetrax T6.
» [Recherche] Mctoran ou Matoran de Mata Nui
» [Recherche] Recherche pièce BIONICLE de Bohrok
» Recherche joueur ou club en Alsace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uchronie :: Si votre avenir était le passé ! :: Vingt-et-unième siècle - Londre :: Inner London-