Partagez|

Nouveau départ ? [Geillis]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
MessageJeu 15 Mar - 9:56

Peter
Carson

Le moment était bien choisi pour Carson d'être ce roc qu'il avait décidé d'être pour sa protégée. Pour tout le monde, Geillis était une jeune femme avec une tête bien faite, mais pour le majordome, c'était encore cette enfant qui réclamait des scones à n'importe quelle heure du jour et qui pleurait quand elle s'écorchait les genoux. Un simple hochement de tête répondit à la profession de foi de son employeuse. Peut-être que cette déclaration remuait un petit quelque chose au fond de notre parfait majordome, mais cela ne transpirait évidemment pas sur son visage.

Il s'effaça quand elle prit connaissance du contenu de la carte, se tenant en retrait sans rien dire. Contrairement à Geillis, Peter avait du mal à croire que des condoléances soient déjà le résultat de cette arrivée florale. Le timing paraissait bien court pour que quelqu'un ait déjà eu vent de la nouvelle (qui ne devait guère être plus vieille de quarante huit heures) en dehors de la famille proche. Son intuition se confirma au fur et à mesure que Geillis lui faisait part du contenu de la missive accompagnant les fleurs.

Peter ouvrit la bouche pour faire un commentaire, mais la ferma aussi rapidement quand il avisa la manifestation électrique de la lady. Vraiment, il ne s'y ferait jamais. Mais contrairement au tueur, cela n'était pas une raison suffisant pour Carson pour le pousser à massacrer des êtres humains.

- En effet, il s'agit bien de citation de la Bible, répondit-il à la question qui lui était posée.

Peter n'était peut-être pas un fervent croyant, mais il avait grandi à une époque où la religion avait plus de poids qu'aujourd'hui. Il serait certainement capable de reconnaitre des versets même pendant son sommeil.

- Ce ne sont pas les passages les plus neutres de l'ouvrage. Des menaces ?

Le ton était toujours lisse et égal, mais charriait tout de même des inflexions polaires, pour qui savait capter les infimes variations de rythme dans les mots. Ces incapables de la Police n'avaient jamais réussi à mettre la main sur le coupable des atrocités commises contre la famille Kincaid et l'assassin courait donc toujours. Geillis toujours en vie, c'était comme porter une cible en LED dans son dos tout en chantant à tue-tête de venir terminer le travail. Comment pouvait-il la garder loin des problèmes après une telle déclaration de guerre ?

MessageMer 18 Avr - 18:07

Lady Geillis
Kincaid

- À première vue, cela en a tout l'air Carson !

Il est vrai que les extraits tirés de la Bible pour exprimer le charmant message de l'auteur, façonnaient une menace dont l'aboutissement ne faisait aucun doute. Lointaine était cette terrible époque des condamnés au supplice du feu pourtant, son détracteur semblait vouloir faire revivre l'âge d'or de l'inquisition et des bûchers religieux depuis une bonne dizaine d'années déjà. Geillis était prête à froisser le papier qu'elle tenait encore entre ses mains, dans l'idée de lui offrir un aller simple jusqu'à l'âtre de la cheminée où crépitait un feu léger. Son projet fut néanmoins avorté, lorsque son regard s'attarda sur la série de chiffres en note de bas de page.

La jeune femme ne s'y était pas intéressée de prime abord, pensant qu'il s'agissait simplement là, de la référence du verset évoqué dans ce pli. Mais, puisque celui-ci avait été réalisé à l'aide d'un mélange de différents passages des Saintes Écritures, cela en perdait tout son sens. Cette série de chiffres ne figurait pas sur le papier par hasard et devait avoir une quelconque importance pour cette affaire. De cela, elle en était certaine ! Ne restait plus qu'à découvrir à quoi cela correspondait.

La toute récente Lady Kincaid venait de voir germer une éventuelle explication à l’intérieur de son esprit. Théorie, qu'il lui faudrait vérifié à l'aide de son ordinateur portable afin d'être certaine, de s'orienter dans la bonne direction. En attendant de pouvoir consulter des informations sur ce dernier, que risquait-elle à mettre ses pensées en communes avec celles de son fidèle Carson ? Dans le cas où le majordome ne confirmait pas son hypothèse, elle le savait assez perspicace et réfléchit pour en émettre une seconde toute aussi plausible.

- Je crois qu'il s'agit en réalité d'une invitation et que son auteur me prie de me rendre au lieu de rendez-vous indiqué par ses coordonnées géographiques.

En expliquant le fond de sa pensée, Geillis s'était approché du vieil homme pour lui tendre le mot accompagnant les fleurs reçut quelques minutes auparavant. Lui indiquant au passage, les chiffres inscrit en bas de page dont la présence avait servit à construire son raisonnement.

Nouveau départ ? [Geillis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Une lettre, une envie..un nouveau départ?
» Xyonne, nouveau départ, nouveau pandawa,nouvelle orientation
» Petite aide pour un nouveau Départ :D
» Un nouveau départ
» Sen.se : nouveau départ et/ou abandon du lapin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uchronie :: Si votre avenir était le passé ! :: Vingt-et-unième siècle - Londre :: Inner London-